LMC 03 L'actu Sombre Flamme

Le Moggle Déchainé N°3


EDITO BOMBO

Chers lectrices, chers lecteurs, même pendant les vacances, la rédaction du Moggle Déchainé est désireuse de vous offrir encore et toujours un magazine de qualité (même s’il est fait à la dernière minute et un peu à l’arrache). Notre effectif de journalistes étant réduit pendant ces périodes estivales, nous avons tout de même trouvé des informations insolites et avons obtenu une interview peu commune d’une des figures les plus emblématiques de Sombre Flamme! Sur ce, passez de bonnes vacances! Et n’oubliez pas, le Moggle Déchaîné c’est avant tout, tout, sauf la vérité!

 

NEWS A L’APPEL

Certains joueurs ont présenté des signes de “choc thermique mental”. En effet, nombreux ont été ceux qui ont passé du temps en territoire Ishgardais ces dernières semaines dans un froid polaire tout en subissant une forte canicule devant leur écran. S’en est suivi alors une réaction inédite: la fissure mentale! Certains psychologues parlent de coupure nette d’une activi

Yoshida a poussé un coup de gueule et a menacé de partir si les joueurs, des bons à rien selon ses dires, n’étaient pas capables d’avancer plus vite. L’origine de cette colère est attribuée au fait qu’il était déçu qu’Alexander ne soit toujours pas vaincu trois jours après l’ouverture du raid.

 

L’INTERVIEW FUNESTE

Pour l’interview du mois d’août, notre reporter stagiaire Okami San a eu le plaisir de rencontrer une figure incontournable de Sombre Flamme. Une jeune femme discrète mais qui contribue de manière active au bon fonctionnement de la CL, Neiwenry Howien, aussi appelée Neiwen ou encore Nei pour les intimes. Afin de ne pas perturber les habitudes de notre interviewée du mois, notre reporter de choc est allé sur place à sa rencontre. C’est en pleine séance de jardinage que nous rencontrons Neiwen accompagnée d’un Roi Tomate sur l’épaule gauche, d’un Baron Ail sur l’épaule droite et de deux chocobos la suivant de près tels des poussins suivant leur mère.

Okami San : Neiwen bonjour, pouvez vous vous présenter en quelques mots pour nos lecteurs?

Neiwenry Howien : (accroupie, n’entend pas et continue de jardiner pendant que le Roi Tomate lance des couinements aigus furieux en direction de notre reporter) …

O.S. : Heu… Neiwen? …

N.H. : (n’entend toujours pas, le Roi Tomate couine plus fort et crache des graines sur notre reporter) …

O.S. : … ! (s’essuie le visage) Espèce de … ! Je vais te transformer en concentré, tu vas voir!

N.H. : (se relève et fait face à notre reporter, une serpe pointée vers lui) J’ose espérer que vous avez une bonne raison de me déconcentrer pendant ma récolte?

O.S. : Heu… nous avions convenu d’une interview, rappelez vous!

N.H. : Hum… aucune idée! Pour quoi faire?

O.S. : Mais… pour le magazine…

N.H. : Quel magazine?

O.S. : Mais… le Moggle Déchainé!

N.H. : Jamais entendu parler! Mais soit, si vous y tenez vraiment… allez-y, dépêchez vous je n’ai pas que ça à faire!

O.S. : Oui… Pouvez vous s’il vous plait vous présenter en quelques mots?

N.H. : Neiwen, astromancienne, aventurière…

O.S. : …

N.H. : … (le Roi Tomate crache de nouveau des graines sur notre reporter) Il ne vous aime guère.

O.S. : (s’essuie) J’ai cru comprendre… Bien… Quels sont vos passe temps favoris?

N.H. : Cultiver, apprendre, soigner, crafter…

O.S. : … Vous n’avez pas envie de développer un peu?

N.H. : Non! (se retourne et part en direction de l’écurie à chocobos)

O.S. : (suit Neiwen et sa troupe) … Vous semblez prendre votre rôle de jardinière et d’éleveuse de chocobos à cœur, n’est ce pas?

N.H. : (stoppe sa marche et se retourne vers notre reporter avec une expression de colère sur le visage) Dites-moi monsieur San! Qu’est ce qui vous fait croire que j’aime faire tout ceci?

O.S. : Ben… vous êtes une passionnée, ca se voit…

N.H. : Oh vraiment?! Ne vous est-il jamais venu à l’idée que je m’en passerais volontiers? (se rapproche, la serpe à la main) Ne pensez-vous pas que je sois tout simplement obligée de faire tout ceci pour la bonne et simple raison que la plupart des mollusques qui font parti de cette CL ne s’en soucie guère? (se rapproche, la serpe au niveau du visage de notre reporter. Le Roi Tomate, rouge écarlate de fureur et le Baron Ail en colère également mâchouillant quelque chose dans sa bouche.)

O.S. : Mais… je pensais que…

N.H. : Oh! Vous pensiez? Et depuis quand?! Sachez, monsieur, que vous commencez à m’exaspérer! (le Roi Tomate couine furieusement tandis que le Baron Ail crache des gousses ramollies au visage de notre reporter)

O.S. : (s’essuie le visage une fois de plus, démoralisé) Bien… Y a-t-il au moins un sujet sur lequel vous aimeriez discuter? … S’il vous plait! (snif)

N.H. : Hum… Voyons voir… (se retourne vers les écuries et commence à donner à manger aux chocobos) Ma femme, je suis mariée à Ajisai Kogane!

O.S. : Oh! Vous êtes donc lesbienne! … (se prend une gifle retentissante)

N.H. : Petit impertinent!

O.S. : Mais… (snif) Mais…

N.H. : Je pense, monsieur San, que notre entrevue va s’achever à présent. Je vous prierai donc de partir si vous ne voulez pas que je demande à mes trois royaux légumes et à mes deux chocobos de vous ratatiner afin que je vous transforme en engrais.

O.S. : (perplexe) Trois royaux légumes? Je n’en vois que deux…

N.H. : Ah… c’est vrai… (passe sa main sous sa robe, retentit un bruit de bouchon et sort un Prince Oignon tout hébété)

O.S. : … o_O

N.H. : Je vous donne 5 secondes pour partir, après quoi je ne réponds plus de mes actes!

O.S. : Attendez je…

N.H. : 3…

O.S. : Non attendez!

N.H. : 2…

O.S. : Non! (se retourne et s’enfuit)

N.H. : 1…

Suite à cette interview, feu, notre reporter Okami San gît toujours, du moins ce qu’il en reste, dans un coin de la demeure des Sombre Flamme, personne n’ayant eu à ce jour la présence d’esprit de lui lancer un sort de résurrection. Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa veuve, Aibileen Pearl.

(La véritable interview RP de Neiwen prochainement sur le forum)

 

LA CUISINE DE TATIE AIBI

Tatie, tatie! Que nous as tu préparé aujourd’hui? s’écrient les enfants à la vue de Tatie Aibi. Je vous ai concocté une recette ancestrale mes petits!

Rognons de Coeurl à la prune Sylphe

Cette recette de ma grand-mère va vous ravir les papilles chers amis! Pour la réaliser, vous aurez besoin des ingrédients suivant:

– 2 rognons de Coeurl

– 1 prune de Sylphe

– ail

– persil

– sel

– poivre

Prélever les 2 rognons sur un Coeurl, de préférence jeune, les plus vieux ont un arrière gout d’urine assez désagréable. Récoltez une prune de Sylphe en territoire du même nom. Si vous n’en trouvez pas, arrachez un testicule à un Sylphe, le goût et la texture sont similaires à ceux de la prune. Faites revenir les rognons avec l’ail et le persil, salez, poivrez et écrasez bien fort le testicule de Sylphe en dernier afin de récupérer tout le jus. Servez et dégustez!

Alors les enfants, qu’en pensez vous?

C’est bon tatie! se réjouissent les enfants, surpris.

Ah! Vous voyez mes petits! Vous aimez même si ce ne sont pas des rognons de Coeurl mais ceux du miqo’te mort dans le jardin.

☠☠☠

Allez, à la prochaine pour une nouvelle recette ancestrale de Tatie Aibi!

 

HOROSCOPE EORZEEN

Menphina: Vous avez la fâcheuse habitude de vous gratter le derrière en public et de partir à la recherche de vos crottes de nez où que vous soyez, ce qui est une des raisons pour laquelle on vote souvent votre expulsion.

Thaliak: Votre équipe pense que votre réticence à prendre des décisions rapidement est un signe d’intense réflexion. En fait, vous êtes un psychopathe paranoïaque qui manque totalement de confiance en soi.

Nymeia: Dans les raids, vous pensez être le plus fort et le plus intéressant, mais vous n’êtes qu’un pince-sans-rire dénué d’intérêt. Par ailleurs, vous avez toutes les chances d’être zoophile.

Llymlaen: Les gens vous admirent pour votre capacité à vous concentrer sur une tâche, mais c’est parce qu’en fait, vous êtes trop bête pour faire quoi que ce soit d’autre.

Oschon: Vous avez un esprit vif et pouvez rapidement vous adapter à toutes les situations. Ca signifie que vous êtes un sale parasite.

Byregot: Vous êtes mou et vous êtes faible. Vous pensez que les gens vous aiment parce que vous êtes accommodant mais tout ce que les gens veulent, c’est vous rouler.

Rhalgr: Vous aimez à vous considérer comme un meneur, un leader naturel, alors qu’il n’en est rien. Vous êtes arrogant et vaniteux, et encore, ce ne sont là que vos qualités.

Azeyma: Vous êtes méthodique et pratique. Vous avez la chaleur d’un boa mort et faire de la peine à votre entourage est votre pain quotidien.

Nald’thal: Vous adorez la vie d’artiste. Si vous êtes une femme, vous devez être une prostituée. Si vous êtes un homme, vous devez être proxénète. Vous avez autant de savoir-vivre qu’un Roegadyn en rut et trimbalez autant de maladies vénériennes.

Nophica: Vous n’avez aucune morale, aucun scrupule, mais si vous êtes comme ça, c’est uniquement par respect pour vos ancêtres Lalafells qui étaient tous des brigands ou des criminels.

Althyk: Vous êtes un éternel optimiste, vous êtes donc le premier maillon de la chaîne alimentaire et semblez avoir été créé pour que les autres se foutent de vous.

Halone: Vous êtes un petite crotte insignifiante qui meurt de peur qu’on la remarque. C’est pourquoi tout le monde vous ignore ou vous traite comme si vous aviez la peste.


2 commentaires sur Le Moggle Déchainé N°3

  1. Je tiens a signaler la disparition du roi tomate suite au passage d’aibi. Par ailleurs une forte odeur de tomate émane d’elle lorsqu’elle est de dos. Un nouveau mystère chez les S.F?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>